Accueil Potatoscope HZPC France : 4 000 ha de plants et un nouveau siège social

HZPC France : 4 000 ha de plants et un nouveau siège social

735
0

La filiale française de l’obtenteur hollandais de variétés de pommes de terre HZPC revoit les contours de son organisation pour accompagner sa croissance et préparer l’avenir.

« En 2020, notre surface de production de plants de pommes de terre totalise 4 000 hectares dans l’hexagone et nous prévoyons de passer à 5 000 ha d’ici trois ans » se réjouit Christophe Gauchet, directeur d’HZPC France. Lorsque l’on sait qu’en 2017, HZPC multipliait 3 000 ha en France, on mesure le dynamisme de cette croissance, également visible sur les résultats financiers de la filiale française : il y a deux ans, la PME enregistrait 35 millions € de CA, pour plus de 50 millions aujourd’hui.

« La performance est réalisée à périmètre constant et été rendue possible par la mise en œuvre d’un plan stratégique innovant, porté par une nouvelle direction depuis deux ans, pour devenir une “petite grande entreprise” en France. Nous avons un objectif clair au sein du groupe HZPC : produire dans l’hexagone la majorité des plants destinés au marché d’Europe du sud, et être rapide et efficace pour s’adapter aux besoins de nos clients » tient à préciser Christophe Gauchet.

L’adaptation de l’organisation est passée par la création de nouvelles fonctions, la suppression de certaines activités, comme le transport, le recrutement de nouveaux profils et le développement d’un esprit d’équipe fort.

« Aujourd’hui, un tiers des collaborateurs ont moins de deux ans de maison. Et un tiers de notre personnel est âgé de moins de 30 ans. Nous avons adopté un nouveau style de management bienveillant, porté par des valeurs de cohérence et de cohésion, tout en conservant le credo de l’entreprise autour du triptyque qualité/innovation/partenariat.

Optimiser installations et logistique

La croissance à venir sera également portée par un plan de digitalisation des activités de HZPC France. En investissant dans une interface de gestion des transports (TMS), l’entreprise souhaite optimiser sa logistique (portail avec les transporteurs, relations clients), gérer désormais plus efficacement la préparation et l’organisation des tournées, et disposer d’un suivi en temps réel des chargements. Par ailleurs, depuis décembre 2019, les signatures des contrats avec les producteurs sont dématérialisées, de même que la facturation. « Bientôt, l’ensemble de ces données seront sécurisées et automatisées. Nous travaillons aussi à un projet de traçabilité des opérations de suivi des activités et de conseils aux producteurs qui sera mis en place prochainement » précise Christophe Gauchet.

Quoi de mieux qu’un nouvel écrin pour accompagner un tel développement ? HZPC France intégrera dès 2021 un siège social flambant neuf, sur la commune de la Chapelle d’Armentières (59) : un bâtiment passif, équipé d’installations géothermiques et de panneaux solaires, produisant plus d’énergie que l’entreprise n’en consomme. Inspiré de l’état d’esprit de la maison mère hollandaise – vertueuse et focalisée sur le bien-être des collaborateurs-, le nouveau site sera doté d’un vrai confort acoustique (isolation phonique), thermique (pas de climatisation) et lumineux (verrière, éclairage basse fréquence, sans lumière bleue). Le futur siège social comptera en outre une salle de sport et un parcours de santé. Un site taillé pour porter HZPC France encore plus loin demain, avec le doublement de son activité.