Accueil Potatoscope Limite temporaire maximale en résidus de CIPC fixée à 0,40 mg/kg

Limite temporaire maximale en résidus de CIPC fixée à 0,40 mg/kg

1250
0

La limite temporaire maximale en résidus (LMRt) du CIPC de 0,40 mg/kg dans les pommes de terre et les produits de pommes de terre (dont les frites surgelées), attendue depuis bientôt un an, a été fixée officiellement par le comité permanent pour les plantes, animaux, produits alimentaires et aliments pour animaux « SCoPAFF ». À partir d’une date exacte encore à préciser, probablement cet été, la LMR actuelle de 10,00 mg/kg passera temporairement à 0,40 mg/kg avant d’être ultérieurement (après un délai d’au moins 3 – 4 ans) abaissée à 0,01 mg/kg. Ce délai permet d’envisager de nouveaux nettoyages des bâtiments à la fin du déstockage en 2021 pour permettre de respecter la LMRt de 0,40 mg/kg pour la saison 2021-2022.