Accueil Articles recherche Défaner demain : Solutions chimiques encore disponibles

Défaner demain : Solutions chimiques encore disponibles

5,00

Le défanage est une étape importante de l’itinéraire cultural, il peut être réalisé pour atteindre un ou plusieurs objectifs : arrêter le grossissement des tubercules, fixer le taux de matière sèche, permettre d’atteindre la maturité de l’épiderme ou faciliter la récolte. Depuis deux ans, les évolutions réglementaires sont en train de bouleverser le paysage du défanage chimique.

Catégorie :

Description

Le défanage est une étape importante de l’itinéraire cultural, il peut être réalisé pour atteindre un ou plusieurs objectifs : arrêter le grossissement des tubercules, fixer le taux de matière sèche, permettre d’atteindre la maturité de l’épiderme ou faciliter la récolte. Depuis deux ans, les évolutions réglementaires sont en train de bouleverser le paysage du défanage chimique.
En 2017, le glufosinate d’ammonium s’est vu frappé d’un retrait d’homologation sur la culture de la pomme de terre entraînant le retrait du Basta F1. En 2018, le diquat se voit à son tour frappé de la même sorte. Cette décision a pour conséquence d’entraîner le retrait de tous les produits de défanage à base de cette matière active comme par exemple le Reglone II avec une fin d’utilisation à l’issue de la campagne 2019. Ces deux retraits successifs provoquent un profond changement dans les méthodes de défanages. Les solutions chimiques restantes ne rentrent pas dans la catégorie des défanants mais dans celles des dessicants.
Ils ont pour rôle de dessécher les fanes pour faciliter la récolte, d’améliorer le décrochement des tubercules, d’éviter le redémarrage de végétation et non d’arrêter la végétation.