Accueil Articles recherche Dephy Expé Nord Pas-de-Calais : Bilan en systèmes avec pommes de terre

Dephy Expé Nord Pas-de-Calais : Bilan en systèmes avec pommes de terre

5,00

Grâce à la combinaison de différents leviers pour gérer les bioagresseurs, l’objectif de réduire d’au moins 50 % l’IFT sur l’ensemble d’une rotation a été atteint dans les deux dispositifs Dephy Expé du Nord Pas-de-Calais intégrant de la pomme de terre. Mais cet objectif n’est pas tout à fait atteint si l’on se focalise sur la pomme de terre uniquement ou l’oignon.

Catégorie :

Description

Grâce à la combinaison de différents leviers pour gérer les bioagresseurs, l’objectif de réduire d’au moins 50 % l’IFT sur l’ensemble d’une rotation a été atteint dans les deux dispositifs Dephy Expé du Nord Pas-de-Calais intégrant de la pomme de terre. Mais cet objectif n’est pas tout à fait atteint si l’on se focalise sur la pomme de terre uniquement ou l’oignon. La réduction des traitements est de 58 % en moyenne sur le site de Tilloy-lès-Mofflaines (grandes cultures et pommes de terre) et de 56 %
sur le site de Lorgies (légumes et pommes de terre) hors traitements de semences. Les réductions les plus importantes sont observées pour les cultures de blé (- 75 % sur les deux sites), de betterave (- 69 %) et de chou-fleur 1ère plantation (- 90 %). En revanche, les réductions d’IFT les moins élevées sont notées pour la pomme de terre (- 46% sur le site de Tilloy-lès-Mofflaines et – 39 % sur le site de Lorgies) à cause du risque de développement du mildiou, et pour l’oignon (- 47 %) en lien avec le salissement dû aux mauvaises herbes. L’expérimentation pluriannuelle couvre une période de 6 campagnes (2012-2013 à 2017-2018) mais certains résultats présentés correspondent aux cinq premières campagnes d’expérimentation.