Home Articles recherche Label Bas-Carbone : Méthode pour les grandes cultures

Label Bas-Carbone : Méthode pour les grandes cultures

5,00

Lancé par le gouvernement français en 2018, le Label Bas-Carbone permet de certifier des projets de réduction d’émissions de gaz à effet de serre et de séquestration carbone dans tous les secteurs, dont l’agriculture, et d’en tirer une valorisation économique. Initiée fin 2019, la méthode Grandes Cultures du Label Bas-Carbone (LBC) est portée par un consortium formé d’Arvalis, Terres Inovia, l’ITB et ARTB ainsi que le cabinet d’expertise Agrosolutions.

Catégorie :

Description

Lancé par le gouvernement français en 2018, le Label Bas-Carbone permet de certifier des projets de réduction d’émissions de gaz à effet de serre et de séquestration carbone dans tous les secteurs, dont l’agriculture, et d’en tirer une valorisation économique. Initiée fin 2019, la méthode Grandes Cultures du Label Bas-Carbone (LBC) est portée par un consortium formé d’Arvalis, Terres Inovia, l’ITB et ARTB ainsi que le cabinet d’expertise Agrosolutions. Soumise fin 2020 à la DGEC (direction générale de l’énergie et du climat), elle a été approuvée fin août 2021. Le webinaire d’Arvalis du 2 février 2022 a été l’occasion de présenter cette méthode destinée à certifier les pratiques bas-carbone en grandes cultures et de compléter par une évaluation technico-économique dans le cas d’une rotation avec pomme de terre.